Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Midon Baudoin Immobilier, Agence immobilière VITTEL 88800

Des assurances 100 % déductibles de vos revenus locatifs

Publiée le 27/09/2016


Pouvez-vous vous permettre de rester plusieurs mois sans percevoir de loyers ou remettre votre logement en état en cas de défaillance de votre locataire ou de sinistre ? L’impact sera moindre si vous disposez d’un patrimoine immobilier important. Mais si vous comptez sur les revenus de cette location, il est évident que tout incident affectera votre situation financière personnelle. CENTURY 21 a retenu une sélection de contrats d’assurance couvrant les risques locatifs à prix compétitifs, d’autant que les primes sont fiscalement déductibles de vos revenus locatifs dans le régime réel d’imposition.

L’Assurance Propriétaire Non Occupant

Le principe de l’assurance propriétaire non occupant est de couvrir la responsabilité civile du propriétaire bailleur et de le protéger des conséquences financières d’un sinistre non couvert par l’assurance multirisque obligatoire du locataire ou par celle de l’immeuble. C’est le cas notamment lorsque le logement est vacant ou bien si le locataire n’est plus ou insuffisamment assuré ou encore si les dégâts ne sont pas pris en charge par l’assurance de l’immeuble. Ce contrat couvre les conséquences pécuniaires de votre responsabilité civile et protège vos biens en cas de dommages matériels ou immatériels, y compris l’indemnisation des pertes de loyers pendant 2 ans.

L’assurance loyers impayés

Lorsque le locataire répond aux critères traditionnels de solvabilité, avec un loyer (charges comprises) ne représentant pas plus de 37 % de ses revenus, l’assurance loyers impayés classique est un excellent moyen de sécuriser vos revenus locatifs. Sous réserve de respecter les modalités et délais pour déclarer la défaillance du locataire, le propriétaire bailleur est indemnisé selon les conditions prévues au contrat.

La Garantie Juridique Locative

Avec la crise, un nombre grandissant de locataires ne répond plus aux critères de revenus exigés par les assurances qui, de ce fait, valident de moins en moins les demandes de Garantie Loyers Impayés. Le bailleur est alors amené à se tourner de plus en plus vers la caution solidaire pour sécuriser ses revenus. Dans ce cas, il ne peut plus compter sur la garantie juridique qui était généralement associée en option à la GLI et couvrait les frais juridiques éventuels. Afin d’éviter que le propriétaire bailleur ne se trouve démuni et insécurisé face au locataire, les services juridiques des assureurs ont développé des produits adaptés à cette nouvelle situation. La Garantie Juridique Locative permet au propriétaire bailleur de bénéficier d’une prise en charge des frais juridiques pour les litiges qui peuvent naître de relations conflictuelles avec son locataire. Elle couvre à la fois les litiges survenant avec le locataire du bien et les litiges relatifs aux biens immobiliers assurés. En revanche, les loyers impayés ne sont pas couverts.

Notre actualité